Tutoriel de guitareConnexion

FLAMENCO-RUMBA.COM

-33%
Le deal à ne pas rater :
Moulinex Multicuiseur Intelligent Cookeo+ 6L –
175 € 260 €
Voir le deal

descriptionIc?nePetite étude à la turque

more_horiz
Sur la lancée du tuto sur la solea je rajoute cette petite étude à la turque, je ne pense pas l'avoir déjà postée ici , si c’est le cas signalez le à Frankie ou moi et je la retirerais de façon à éviter toute surcharge.



accordage sur ma version ; Mi Grave = Ré




ay ! et tomates. Gloire à Toi l'Entarteur. Petite étude à la turque 52589

bonjour chez vous.

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
C'est super, j'aime bien, ça groove grave.

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
merci du retour. groovons ferme


ay ! et tomates. Gloire à Toi l'Entarteur. Petite étude à la turque 52589

bonjour chez vous.

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
*b* Musicalité, groove, originalité, maîtrise de jeu… tous les ingrédients pour accrocher l’oreille de toute personne qui saisit les premières notes… impossible de lâcher avant la fin … et on en redemanderait matin-midi et soir et pourtant ce n’est pas du flamenco !  


 c’est ça le talent !   Merci…




Petite étude à la turque 812293611Petite étude à la turque 281988877

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
Vous avez la bonne sensibilité pour capter ce qu'il y a dans ce petit morceau , d'autres sont moins touchés , même si globalement ce morceau est apprécié. On peut sur cette base d'ailleurs développer toutes sortes de solos si on le joue sur scène, mais moi je ne suis pas doué en improvisation, je laisse plutôt ça aux autres (jusqu'ici je l'ai toujours joué seul).




Merci du retour en tout cas, c'est encourageant. Pour le jouer comme je le joue même si ce n'est pas un morceau hyper difficile, il faut se démener afin que les difficultés techniques ne viennent pas ternir le phrasé, c'est essentiel.

malgré un développement mélodique simple il y a  la touche d'audace suffisante et très personnelle qui permet à ce morceau de n'être pas trop dans un style emprunté. De toute façon je ne compose pas , je ne fais que recevoir intuitivement ce qui tombe du ciel, Je tache toujours de garder le  "premier jet" de création en l'enregistrant aussitôt pour ne surtout pas le perdre.




le thème principal ensuite je n'y touche quasiment pas, c'est le coeur du morceau, c'est son motif principal. moins on amène de touches personnelles ensuite moins on surcharge, mieux c'est.

Les bonnes mélodies sont aussi les plus simples, on le voit dans la grande musique ,vivaldi , Mozart , Bethov ... ça sonne bien à l'oreille quan dil y a un thème central chiadé.




je vois que vous avez  collection de guitares :




Juan Manuel Martinez de Milan 1966 cyprès/épicéa -

Gérard Perraud 2013 negra "Primera" Pau Ferro/épicéa-

Gérard Perraud 2016 negra "Brasa Roja" Padauk/épicéa

Gerard Perraud 2017 Blanca "La Luna Blanca" cypres/épicea




les perraud sonnent bien à votre oreille ?  pas trop chères  ?


ay ! et tomates. Gloire à Toi l'Entarteur. Petite étude à la turque 52589

bonjour chez vous.

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
Petite étude à la turque Carte_10

voila une carte de membre, :)


ay ! et tomates. Gloire à Toi l'Entarteur. Petite étude à la turque 52589

bonjour chez vous.

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
Cher Milsabords, bien qu'étant d'un âge maintenant avancé, je suis entré dans ma  soixante huitième année, (ce qui dans ma tête n'est pas si vieux, tout ceux qui pensent le contraire le constateront  eux même un jour...) , je trouve plaisir à ce qu'on me tutoie sur le site, sans y voir de familiarité mais simplement une démarche amicale...donc je me permets  dans cet esprit de te tutoyer, si tu le permets. Tout ce que tu expliques sur ton approche musicale est on ne peut plus juste.
"Pour le jouer comme je le joue même si ce n'est pas un morceau hyper difficile, il faut se démener afin que les difficultés techniques ne viennent pas ternir le phrasé, c'est essentiel.
malgré un développement mélodique simple il y a la touche d'audace suffisante et très personnelle qui permet à ce morceau de n'être pas trop dans un style emprunté. De toute façon je ne compose pas , je ne fais que recevoir intuitivement ce qui tombe du ciel, Je tache toujours de garder le "premier jet" de création en l'enregistrant aussitôt pour ne surtout pas le perdre"

Tu ne nous parles pas de composition, mais effectivement d'inspiration ( ce souffle créateur qui anime  l’artiste, pas si éloigné de l'inspiration religieuse, cet état mystique dans lequel le croyant reçoit de Dieu la révélation) c'est toute la différence que l'on ressent dans ton oeuvre si cohérente dans la ligne mélodique et dans la technique d’exécution, l'une ne pouvant être dissociée de l'autre pour que le charme opère. C'est un beau cadeau que tu nous fais  . Grand merci et félicitation pour cette création partagée.Petite étude à la turque 615911

S'agissant  du son des guitares "Perraud" je ne peux être juge et partie, puisque ce sont des guitares sorties de mes mains. ( pour info voir sur Youtube Perraud guitars ou KYUDO54)
Je recherche un son plutôt destiné à un jeu soliste que rythmique. Avec cependant une attaque rapide, des basse ciselée et puissantes, des aigus qui ne se limitent pas à un 'kling" mais avec un peu d'épaisseur de timbre pouvant être modulé. Souvent sur les guitares flamencas, quand elles ont des basses développées,  les aigus deviennent très minces et par pudeur ont dit des aigus "cristallins" pour masquer leur manque de corps. Cela crée un déséquilibre entre les deux, les médiums ayant alors du mal à faire la jointure entre les deux.

Pour le prix de revient, c'est celui des matériaux,  bois achetés à l'unité, outils complémentaires, matériaux divers, déplacements chez le luthier pour accès à outillage pro,, de tous ce que j’investis pour les construire car je ne les construis pas à des fins commerciales mais pour le plaisir. Soit 1200€  pour chacune des quatre guitares que j'ai faites. C'est onéreux car ces frais sont amortis que sur peu d'instruments...mais je préfère mes guitares à la Graciliano Perez que j'avais achetée en 2012, 2000€  et toutes celles que j'a revendues depuis. Chaque nouveau projet a été l'occasion, par des modifications fines,  de me rapprocher du son que j'idéalise..

Voici un post sur Flamenco-Rumba où j'avais montré les différentes étapes de fabrication de ces guitares

https://www.flamenco-rumba.com/t23554-construire-sa-guitare-et-plus-si-affinites-avec-le-travail-du-bois?highlight=construire+sa

Il y a une vidéo avec ma première guitare jouée par Mariano Martin comparée à une Lester Devoe. J'avais mis des cordes avec des aigus "carbone" OASIS GPX carbon qui sonnaient excessivement métallique, depuis je suis revenu à des cordes aiguës SAVAREZ CORUM New Cristal,  un nylon classique sans matières composites.merci

Dernière édition par Kyudo le Sam 23 Mai 2020 - 9:54, édité 1 fois

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
oui , il y a des flamenca ( ratées) qui au bout de trois ans révèlent des aigus minces faussement cristallins et surtout aigrelets clinquant. malheureusement c'est le constat qu' a fait serge (perez de son nom je crois ) de toulouse sur sa Dauge ,il m' en parlé directement à la fin d'un concert qu'il avait donné ici il y a quelques années. Il l' avait achetée deux ans plus tôt en fait et déjà revendu. je ne dis pas ça pour critiquer thomas dauge , ses classiques sont excellentes, mais une flamenca c'est tout à fait spécial en fait. Un des membres du forum delcamp suit de près sur photos l'avancement de sa dauge "blanca" ... mai sil faudra voir comment elle évolue dans les trois ans à venir


ay ! et tomates. Gloire à Toi l'Entarteur. Petite étude à la turque 52589

bonjour chez vous.

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
@Kyudo a écrit:
Cher Milsabords, bien qu'étant d'un âge maintenant avancé, je suis entré dans ma  soixante huitième année, (ce qui dans ma tête n'est pas si vieux, tout ceux qui pensent le contraire le constateront  eux même un jour...) , je trouve plaisir à ce qu'on me tutoie sur le site, sans y voir de familiarité mais simplement une démarche amicale...donc je me permets  dans cet esprit de te tutoyer, si tu le permets. Tout ce que tu expliques sur ton approche musicale est on ne peut plus juste.

"Pour le jouer comme je le joue même si ce n'est pas un morceau hyper difficile, il faut se démener afin que les difficultés techniques ne viennent pas ternir le phrasé, c'est essentiel.
malgré un développement mélodique simple il y a la touche d'audace suffisante et très personnelle qui permet à ce morceau de n'être pas trop dans un style emprunté. De toute façon je ne compose pas , je ne fais que recevoir intuitivement ce qui tombe du ciel, Je tache toujours de garder le "premier jet" de création en l'enregistrant aussitôt pour ne surtout pas le perdre"

Tu ne nous parles pas de composition, mais effectivement d'inspiration ( ce souffle créateur qui anime  l’artiste, pas si éloigné de l'inspiration religieuse, cet état mystique dans lequel le croyant reçoit de Dieu la révélation) c'est toute la différence que l'on ressent dans ton oeuvre si cohérente dans la ligne mélodique et dans la technique d’exécution, l'une ne pouvant être dissociée de l'autre pour que le charme opère. C'est un beau cadeau que tu nous fais  . Grand merci et félicitation pour cette création partagée.Petite étude à la turque 615911



 un âge avancé ? oui mais ne vous sentez vous pas plus libre et plus jeune que jamais ?  ne vous sentiez vous pas frustré et un peu perdu étant jeune ?

il y a des gens qui vieillissent tmal certes, ils ont l'âge qu'ils portent, et se trompent à 100 % d'ailleurs en imaginant qu'ils ont l'êge de leur carte d'identité. en fait moi j'ai l'impression d'avoir vécu plus de mille ans tellement parfois l'intensité a été forte ,tant dans la négative que dans la positive.


effectivement je ne tutoie pas , sauf dans la famille et sinon de très rares personnes pour des raisons notamment de familiarités qui par le passé m'ont couté beaucoup ,mais vraiment beaucoup , jusqu' à frôler le suicide.
Je n'utilise donc pas le vouvoient pou mettre  les gens à distance mais pour préserver mon espace vital , tout simplement.
Les gens sont libres de me tutoyer, ça n'engage qu'eux. je ne leur impose rien.


Oui, l'inspiration permet la réception d'une œuvre qui a la cohérence due à son Origine. et quand j'ai bien cerné ça , je me suis dit que moins je rajoutais des choses ensuite sur le premier jet, mieux ce serait.
Il n' est pas forcément besoin d'être croyant, mais au moins intuitif et surtout disponible ,simplement disponible.
Ce qui nous tombe dessus peut paraitre simplet ou même relativement inesthétique ou bateau sur le moment, mais c'est ça qu'il faut prendre.
Souvent c’est le lendemain que je me dis que au fond c’est plus génial que ce que j'aurais pensé au départ et que ça va t le coup de l'amener jusqu'au bout. Mais sans jamais me prendre pour l'auteur ,juste le récepteur.


Dans ce processus particulier en fait vous ne choisissez pas  une œuvre , c'est elle qui vous choisit , et vous serez toujours à même de la mettre en œuvre pour cette simple et évidente raison. Chacun reçoit à la hauteur de ce qu'il peut "incarner" , parfois on ferraille un peu quand même.


Il y a quand même une chose arbitraire là dedans, un jour quelqu'un m'avait dit de ne pas hésiter à mettre de l'audace dans ce que je faisais surtout dans la création. Mon état d'esprit a donc été modifié à un moment et je me suis que j'allais m'autoriser toutes les audaces et que si ma main était guidée pour accomplir tel truc et que mentalement je me disais "non je ne vais quand même pas faire ça" et bien je me suis dit "si justement ! je vais faire ça" , même si c'est irrévérencieux et apparemment inesthétique.

Dans les mois qui ont suivi très vite m'est venue  la valse "les roses boires". même benoit albert prof de conservatoire à Toulouse  est resté "assis" à l’écoute de cette valse , pourtant il en a entendu d'autres ...
il m' en avait fait l'éloge et avait été impressionné. Nous ne sommes pas rivaux, mais il a compris que je "travaillais" différemment et bien que n'ayant aucune formation conservatoire je pouvais sortir des trucs qu'il ne ferait jamais (et vice versa) .


Je ne pratique aucune religion, mais j'ai eu donné des cours de yoga (jusqu'à épuisement ) et effectué des séances individuelles de relaxation coréenne. Il m'est arrivé de "travailler" par téléphone, quoi ce ne soit pas moi qui ait agi là non plus.
au bout d'un moment un chercheur, un cheminant - si il est sincère - va se reconnaitre dans ce qu'on appelle la non dualité. c'est cela qui parle le mieux de la fin du chemin, de l'aboutissement et de la réalisation, la fin du "je", la reconnaissance qu'il n' y a pas d'auteur ... absence pressentie depuis longtemps donc et même expérimentée en fait (mais ce serait trop long à raconter ici).


Il ne s'agit plus de croyance, mais de la foi vivante. Un jour elle nait , elle nait d'un évènement particulier , "l'absence d'expérience" ,subitement plus de temps, et plus d'espace, plus de moi , plus de je, le monde semble être aussi lèger et sans consistance tel un rêve nocturne , mais il n' y a rien d'autre en plus !

c'est fou hein ? et c'est bien cela qui est la révélation , c'est cela qui met en chemin , et c'est cela qui plus tard se révèlera comme la naissance de la foi vivante.
c'est le petit brin d'herbe de 2 mm sortant de terre, rien de plus, mais ça y est , il est sorti, et on peut s'y accrocher des années durant car miraculeusement ; il tient.
Je ne sais pas quand et si il y aura d'autres compositions ni si se seront des valses, des java, des rumbas, des ... je ne décide pas de cela, ni de l'heure, ni de rien. C'est totalement miraculeux en fait si l'on y regarde attentivement.


une bonne guitare de flamenco n' a pas des graves dominants ou des aigus incroyables, elle a tout , et sa qualité profonde c'est l'homogénéité , l'équilibre , c'est une guitare qui ne se place pas devant le guitariste par sa sonorité, c'est un instrument  qui est le médiateur parfait de l'intention de l'artiste.
la plupart des guitares classiques ont trop de sustain pour jouer ce rôle , d'ailleurs ça pose souvent probleme pour les guitaristes classiques eux même quand ils ne sont pas pro.

Moi je n' achèterais plus jamais ce genre de guitare, ça ne sert pas mon art (mon petit art ) je n'ai  pas besoin d'une guitare qui résonne comme un piano dans une cathédrale. C'est absurde une guitare comme ça.



il faut de l'intelligibilité (pour le public) une clarté de la mélodie, et des basses juste comme il faut. rondeur, projection, variations possibles de timbres, richesses musicale , ça oui , c'est ça une bonne guitare.
Donc les bonnes blanca et les negra sont tout à fait appropriées pour créer et aller sur seine.



Il y a beaucoup de croyants sur terre, mais voyez , la grande majorité s'entretuent pour des divergences de croyances.
Il y a des croyants sincères (plus ou moins ) , oui , mais ils ne savent pas réellement prier ni en quoi cela consiste.
Puis il y a ceux qui cheminent et pour qui la compréhension de l'acte de prière interpelle profondément,, ils sont une poignée sur terre, et ne s'entretuent pas.

Puis il y a ceux qui savent qu'il faut dépasser tous ces aspects car l'éveil n'est pas "personnel", aucun "je" aucun "moi" ne s'éveille, jamais , c'est au delà de tout.

la réalisation ultime ne peut être décrite.


ay ! et tomates. Gloire à Toi l'Entarteur. Petite étude à la turque 52589

bonjour chez vous.

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
avec ces propos tu nous plonges au plus profonds du bouddhisme Zen, là où il faut cesser d'exister pour Etre... il n'y a rien à jouter à ce que tu as écrit ... il suffit de  lire et  relire  tes mots,  pour ressentir à quel point ils nous rappellent la profondeur  et la vérité de l'expérience fugace vécue que tu évoques...   


Nous sommes loin du Flamenco? pas tant que ça... si on s’interroge sur ce qu'est la Duende dans le Cante  Jondo ou la tauromachie ...  Federico Garcia Lorca  avait donné des conférences dans les années 1930 dont la texte a été consigné dans un livre  "Jeu et théorie du Duende". J'ai retrouvé une  une lecture musicale faite par  Jacques Higelin  ..   


ICI : Sur la page, cliquer sur "Ecouter 1h21"


https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-theatre-et-cie/jeu-et-theorie-du-duende-de-federico-garcia-lorca

descriptionIc?neRe: Petite étude à la turque

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum